Prenez garde et la suite

Publié le par Chouette et chouette

Souvenez-vous...

Catherine Ribeiro et Alpes "Poème non épique"

Joan Pau Verdier "Ma marseillaise à moi" ,"Révolte an zéro"

Catherine Sauvage "L'affiche rouge"

Mélina Mercouri "L'œillet rouge"

Maxime Le Forestier "Ça sert à quoi tout ça", "Parachutiste"

Graeme Allwright "Larzac 75", "Jusqu'à la ceinture"

Daniel Vangarde "Un bombardier avec ses bombes", "Comme le juge"

Mouloudji "Le galérien"

Gilles Servat "L'institutrice de Quimperlé", "Ki du"

Georges Moustaki "On est tous des pédés"

 

Et d'autres plus anciennnes

"Bandiera Rossa"

"Le chant des martyrs

"Le chant des marais"

"Le chant des jeunes gardes"

 

Et des centaines encore et encore

 

Je me gave de ces paroles

Elles me renforcent

Contre les maux de notre société

Me nettoient le cœur de l'intérieur

Mais je doute

Oh ! Oui je doute

 

Faudra-t-il que Grand Frère vive

Caché

Discret

En petit comité

Et les petits qui arrivent

Dans ce monde de magouille

D'intolérance

De bêtise crasse

De violence

Comment les ouvrir à la beauté des êtres

À l'amour de soi et des autres

Au bonheur d'être bien

Au partage

 

Mon amie V. Dont je parle hier dans mes retraitées

Elle qui ne l'est pas encore

Vient d'être élue

Première adjointe

Leur programme dit avec ses mots à elle :

"Le projet c'est de développer encore plus la convivialité, la solidarité et le respect de l'environnement pour que les gens soient heureux et rendent leur entourage heureux. Bien sur ce n'est pas comme cela que c'est formulé dans le programme mais l'esprit des candidats semble à l'unisson."

Voila un village où il fait bon vivre

Comme à Grigny

Comme à Trémargat

Comme dans d'autres je suppose

Je l'espère

 

J'y retourne...

Maxime Le Forestier, "Comme un arbre"

 

 

 

 

Publié dans Tranches de vie...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> L'humanité n'est pas 'encore' prête. Dans quelques millénaires ? Il faut du temps pour l'adaptation. La majorité des hommes en sont aux instincts grégaires. Il ne faut pas baisser les bras, mais<br /> encourager ton amie adjointe (tu as de belles fréquentations !), le maire de Kingersheim qui a à peu près le même programme. Dire, dire, redire, chanter, montrer l'exemple... Un jour j'y crois.<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je pitonne en écoutant "Le poinçonneur des lilas" tout un programme.<br /> <br /> <br /> Oui, enseigner c'est répéter comme tu le sais si bien, mais on ne devrait pas avoir tellement à enseigner ces gens là ! Plutôt échanger, orienter, palabrer, exiger...<br /> <br /> <br /> V. est au conseil de sa commune depuis longtemps et ils ont bien de la chance.<br /> <br /> <br /> Et : "Un jour tu verras..."<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> Félécitation à la nouvelle adjointe !<br /> <br /> <br /> Puisse-t-elle réussir dans sa démarche, n'est-ce pas !<br />
Répondre
C
<br /> <br /> Ce n'est pas nouveau pour elle, elle est au conseil déjà et ça fonctionne.<br /> <br /> <br /> <br />